(poche roman) "Et j'ai su que ce trésor était pour moi" de Jean-Marie Laclavetine

Et j'ai su que ce trésor était pour moi de Jean-Marie Laclavetine, chez Folio


307 p., 7,80 euros


Quelle virtuosité !

Jean-Marie Laclavetine réussit à entremêmer plusieurs histoires sans jamais nous perdre, dans une valse de sentiments, d'images et de personnages étourdissante.

Un hommage à la littérature et au pouvoir infini de l'imagination, en même temps qu'un grand roman d'amour... C'est magique !


Posts les plus consultés de ce blog

Fête de la librairie indépendante

Rencontre avec Pierre Ducrozet

Jazz à la Carline