Le jeudi 13 juin, à 19h

Nous aurons la joie de recevoir Thomas Jusquiame, journaliste, pour une rencontre autour du récit-enquête qu'il publie aux éditions Marchialy, CIRCULEZ, sous-titré La ville sous surveillance.



Présentation (par l'éditeur)

Nos trajets en ville sont de plus en plus conditionnés par les aménagements urbains : là un pot de fleur géant anti-voiture bélier à contourner, ici des plans d’eau pour éviter les regroupements en manifestation, un peu plus loin encore, une place sans végétation qui n’offre aucune assise. Il y a aussi probablement une dizaine de caméras qui ont filmé notre silhouette dont les images ont déjà été détectées, analysées et stockées par un logiciel d’IA. Heureusement pour nous, notre comportement était « normal » : il n’y a pas eu d’alerte.

Ce qui a tout l’air d’un scénario de science-fiction est pourtant réel. L’auteur de cette enquête tente de prendre la mesure de ce déploiement, toujours plus important, des dispositifs de surveillance et de contrôle dans nos villes avec ces questions en tête : à quel point servent-ils les citoyen·ne·s que nous sommes ? Jusqu’où respectent-ils nos droits ? Pour percer ce milieu opaque de la sécurité, il n’a d’autre choix que d’intégrer une entreprise qui équipe municipalités et clients privés de logiciels de surveillance. Il y découvre un monde qui profite des flous juridiques pour faire rimer aménagement et répression.

...............................................

Une enquête à lire comme un condensé vivant, humain, organisé, d’informations que chaque citoyen.ne a peut-être en tête, diffuses.
Des grands travaux d'Haussman aux JO prochains, en passant par les attentats de 2001 (Wall Trade Center), 2015 (Bataclan), 2016 (Nice), la surveillance et la punition décrites par Foucault sont plus que jamais d'actualité, avec l'irruption toujours si difficilement contrôlable d'une IA aux mains d'entreprises privées.
 
Cette enquête en immersion, très habilement menée, nous pousse à réfléchir sur la surveillance globale qui pèse sur nos faits et gestes, et la fuite en avant que les mois à venir (JO entre autres) vont accentuer.

Un reportage édifiant, palpitant et facile d'accès.
 
...............................................
 

" Une question posée au début de cette enquête reste en suspens : que produisent sur nous ces dispositifs?  Le déploiement progressif de l’urbanisme sécuritaire - qui cherche à répondre à un sentiment d’insécurité (réel ou perçu) de la population - ne risque-t-il pas de produire l’effet inverse ? Un environnement qui rappelle systématiquement qu’un danger peut se produire ne va-t-il pas diffuser en nous des sentiments de peur et de méfiance ? "

Thomas Jusquiame

 
 
...............................................
 
L'auteur
 
Après avoir travaillé dans le secteur de la sécurité informatique, Thomas Jusquiame se dirige vers le journalisme.
 
Ses sujets de prédilection sont les dispositifs (physiques et numériques) de sécurité, de contrôle et de surveillance.
 
Il collabore au Monde diplomatique, à Reflets.info ou encore a StreetPress.




La rencontre sera suivie d'une séance de dédicaces,

et d'un apéro...

 

Entrée libre et gratuite !