Le jeudi 1er octobre, à 19h30...


... la Carline donne de la voix aux éditions Le Tripode et invite Frédéric Martin pour un temps d'échange autour du métier d'éditeur, de son parcours, des ouvrages de son catalogue. 




Pendant plusieurs semaines, en librairie et en ligne (ici pour du texte, et là pour des images), nous sommes heureux de vous présenter un catalogue de littérature qui nous est cher par la qualité de ses publications, son audace et les merveilles qu'il nous fait découvrir. Un catalogue éclectique, étonnant, que mille mots pétillants pourraient décrire et parmi lesquels...




   
Frédéric Martin a fondé les éditions Le Tripode en 2012, à la suite de la scission des éditions Attila, devenues d'une part Nouvel Attila (fondées par Benoît Virot) et d'autre part Le Tripode.

On trouve au catalogue du Tripode des auteurs incontournables et désormais classiques tels que l'italienne Goliarda Sapienza et son immense L'art de la joie, le très mystérieux Jacques Abeille et son puissant Cycle des contrées, le nobellisable Edgar Hilsenrath et son irrésistible verve... Bref, du beau monde, du sacré monde... 

         

Et on trouve aux côtés de ces géants, des pépites, des auteurs d'un, deux ou trois ouvrages, des textes d'une rare profondeur dénichés par un éditeur qui n'a pas froid aux yeux. Et c'est dans cet écart, peut-être, que se trouve la particularité du Tripode. Frédéric Martin prend des risques et exerce son métier avec passion et conviction. Et il a toute notre confiance.

         
 
Depuis quelques années, il est l'éditeur d'un seul roman à la rentrée littéraire. Singularité qui nous laisse penser que ce seul titre est un pari, un choix éclairé, un enfant chouchouté. Le sillon de Valérie Manteau en 2018, De pierre et d'os de Bérengère Cournut en 2019, Le dit du Mistral d'Olivier Mak-Bouchard en 2020. 
          

En bonus, quelques lectures de quatre coups de cœur...

Admirablement mises en voix par le Collectif Et autres choses inutiles...

 
 Anguille sous roche, un roman d'Ali Zamir - publié en 2016
 

 
L'ancêtre, un roman de Juan José Saer - publié en 2014 

 
 
Moi, Jean Gabin, un texte de Goliarda Sapienza - publié en 2012
 
 
                                                                            
L'amour est une maladie ordinaire, un roman de François Szabowski - publié en 2017 
 
 
.......................................
 
.......................................

A part ça, pour les rencontres...

PENSEZ A RÉSERVER (JAUGE LIMITÉE]

ET LES MASQUES SONT OBLIGATOIRES !

Si le temps le permet, la rencontre se tiendra en extérieur.