Rencontre avec Robert I. d'Argence jeudi 17 septembre à 19h


Assise, tel un personnage de cire, devant son petit écran, elle ne l’a pas entendu entrer.
De longs silences ponctuant cette visite, il va tenter, au travers de souvenirs kaléidoscopiques, de retrouver son âme d’enfant froissée comme du papier brouillon.







Thumbnail
Robert I. D’Argence, né à Toulon, fut comédien, libraire, ouvre-boîtes (de jazz), chroniqueur mais avant tout poète. Découvert par André Salmon et Paul Géraldy, encouragé par Jean-Pierre Rosnay et Jean Rousselot, poète il restera car « je n’ai jamais su aller jusques au bout des lignes », s’amuse-t-il sur ce vers de Cendrars après avoir reçu le prix de Genève (SGE) en 1989 pour son recueil « Écrits Instantanés» . Un après-midi est son premier roman.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire