La Carline reçoit Mahmoud Chokrollahi jeudi 16 octobre à 18h30

La librairie la Carline  

est heureuse de recevoir à nouveau

Mahmoud Chokrollahi 

le jeudi 16 octobre à 18h30

pour ses romans publiés aux éditions du Soupirail

La maladie de la vie 
et 
le Cri





La maladie de la vie nous plonge dans les méandres de la pensée de l’homme et nous offre un travail sur la chair. Ce texte court se présente comme une réécriture, comme une modulation autour de La maladie de la mort de Marguerite Duras : la même technique de narration est adoptée et on retrouve un personnage aussi tourmenté, hanté par des images obsédantes. Un homme qui doit faire face à un ennemi intime, son reflet. 

« Vous vomissez sur le miroir. Vous fixez le miroir. Vous avez envie de rire. Vous pleurez. Vous rentrez dans le miroir. Le miroir ne se brise pas. »

L’auteur

Mahmoud Chokrollahi, grande figure artistique du monde iranien, est anthropologue et l’auteur de nombreuses nouvelles et  romans. Il a réalisé plusieurs films. Il est né en 1958 à Qom, en Iran, et a vécu ensuite à Paris. Il y a fait des études d’anthropologie sociale et sociologie comparée à la Sorbonne.






Le Soupirail est une maison d’édition indépendante.
Elle publie de la littérature française et étrangère

« Le Soupirail ; œil-esprit dérobé et offert, rencontre entre souffle, lumière et regard. Il est mouvance, vision, entre intérieur et extérieur. Il met en valeur L’écart qu'offre l’écriture littéraire contemporaine face au monde. Cette respiration... »

  


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire